agence caixabank - compte espagne

Votre Compte Bancaire en Espagne

Pourquoi ouvrir un compte bancaire en Espagne ?

En 2012, on parlait beaucoup du plan de sauvetage des “banques espagnoles”. En 2018, c’est un souvenir. Avant la crise, il y avait un nombre important de banques en Espagne mais toutes n’avaient pas des difficultés.

Au contraire, certaines d’entre elles, très bien administrées, présentaient une rentabilité et une solidité financière enviables. En 2009, un processus de fusion a réduit drastiquement leur nombre et les banques les moins performantes ont été absorbées ou dispatchées sur une Bad Bank, la SAREB.

Aujourd’hui en 2018, le paysage bancaire espagnol a considérablement évolué et les banques se trouvant dans le peloton de tête offrent d’excellentes garanties.

Pourquoi ouvrir son compte bancaire en Espagne ?



  • Les services bancaires espagnols sont identiques à ceux des autres pays de la Communauté Européenne.
  • Les frais bancaires peuvent être, dans certains cas professionnels, jusqu’à 60% moins importants qu’en France.
  • La plupart des banques espagnoles proposent une banque en ligne et des contrats en français ou sinon en anglais.
  • Les banquiers ont le sens de l’accueil.
  • Il y a quelques banquiers francophones en transfrontalier.
  • La plupart des banques proposent un compte dit “Cuenta Nómina” qui en échange d’un versement minimum tous les mois (autour de 700€), ne fait objet d’aucune commission ni frais de gestion, et pouvant être accessible en tant que non-résident.
  • Il est possible d’effectuer des virements internationaux sans référencement préalable de l’IBAN du destinataire directement sur Internet. Certaines banques en France procèdent parfois à une vérification du nouvel IBAN enregistré ce qui peut rallonger les délais d’exécution des virements.

    Les virements exécutés depuis un compte espagnol répondent donc à 100% aux normes de la zone SEPA. Un virement effectué dans la zone SEPA avant l’heure de coupure de la banque (autour de 14h) sera crédité automatiquement sous 24h.

    Cela autorise un contrôle efficace des délais de nos paiements.

  • L’Espagne est très bien connectée avec la France, tant au niveau routier qu’aérien.
  • L’Espagne est aussi une terre d’opportunités, où les investissements initiaux peuvent être inférieurs à ceux du nord de l’Europe tout en générant une bonne rentabilité. Tout l’arc méditerrannéen reçoit un flux touristique constant ce qui donne du sens à la rentabilité locative. Du côté des grandes villes, l’immobilier d’entreprise sera toujours une valeur sûre comme partout dans le monde. Enfin, la délocalisation d’une partie de son activité en Espagne permet de couper 50% sur le social en comparaison avec la France.

Découvrez ci-dessous, l’internet banking en Français du Banco de Sabadell et de la Caixa :

Internet Banking Banco de SabadellInternet Banking La Caixa

Quels types de comptes bancaires proposent les banques espagnoles ?

Les mêmes que dans n’importe quel autre pays : comptes courants (à vue), comptes épargne et comptes société. Disposant tous d’un IBAN, ils sont à même de recevoir des virements en provenance de (virtuellement) n’importe quel pays, et si sommes importantes, ou virement exotique, justificatif(s) de l’origine des fonds.

Des comptes joints peuvent être ouverts.

Les moyens de paiement sont les mêmes, à la différence des chèques qui ne sont pas acceptés dans les commerces.

Quels moyens de paiement ?

Les cartes bancaires proposées à l’ouverture du compte sont à débit immédiat et à autorisation : le solde de votre compte est consulté à chaque paiement. Si celui-ci est inférieur au montant de la transaction, elle est refusée. Au bout de la nécessaire période d’observation où s’incrémente naturellement le scoring client, il est possible d’obtenir une carte de crédit qui est une carte à débit différé, comme par exemple la Visa Classic.

Pour les usagers qui ont un besoin urgent de carte de crédit, il est cependant possible d’en disposer d’une en bloquant, soit sur son compte courant, soit sur un compte épargne la somme correspondant à la réserve de crédit demandée : par exemple, 1500€ de crédit différé sur la carte de crédit = 1500€ retenus sur compte courant ou épargne. L’une ou l’autre modalité dépend de la politique de la banque, à voir au cas par cas.

Conformément au système des “Fonds de Garantie des Dépôts bancaires” de l’Union Européenne, vos dépôts sont garantis à hauteur de 100.000€ par la Banque d’Espagne.



Comment ouvre t-on un compte bancaire en Espagne ?

Ouvrir un compte bancaire en Espagne à distance ou en ligne n’est pas possible. Il faut donc se déplacer et rencontrer son banquier. Si besoin, recourir aux services d’un interprète ou d’un courtier sur place (Bancalogic.es peut vous aider dans cette démarche, à Barcelone: consultez notre site internet bancalogic.es ).

Au titre des documents à apporter :

  • Passeport de préférence ou CNI.
  • Dernier avis d’imposition.
  • Contrat de travail.
  • Bulletin récent de salaire.
  • Si chef d’entreprise, Kbis, statuts de l’entreprise + dernière déclaration fiscale (TVA ou IS).

Les banquiers doivent connaître l’origine des revenus de leurs clients. Certaines banques localisées hors des grandes villes peuvent demander en outre une attestation de non-résidence.

Généralement votre banque vous fera signer un imprimé et fera les démarches auprès du Tresor Public espagnol pour s’assurer de votre non résidence fiscale en Espagne. Ça représente un coût d’une 30€ tous les 2 ans.

Combien cela coûte t-il ? Quel est le dépôt initial ?

Traditionnellement, les banques espagnoles ne demandent aucun dépôt initial, mais quelques centaines d’euros sont recommandées. Laissez ensuite en permanence un solde suffisant pour couvrir les éventuels frais de gestion qui pourraient être prélevés. Même si peu importants, ils peuvent mettre un compte à découvert si le solde n’est pas suffisant. Si votre compte est qualifié de dormant et a très peu de solde, la banque peut être amené à le fermer.

Les banques ne facturent aucun frais à l’ouverture des comptes. Bien noter que si vous souhaitez déposer plus de 10.000€ en cash au guichet, vous devrez les avoir préalablement déclarés et fournir à la banque le justificatif.

Comment alimente t-on le compte?

Les dépôts de chèques sont à déconseiller, car les délais d’encaissement sont très variables : de 20 à 40 jours. Les commissions vont de 0,5% à 1% du montant du chèque. Il est mieux de donner la préférence aux virements ou aux dépôt d’espèces. En cas de dépôt d’espèce supérieur à 3000€, une déclaration est effectuée auprès de la Banque d’espagne.

Dans quelle ville ouvrir mon compte ?

Cela dépend de votre lieu de résidence. Si vous vivez dans le Sud-Ouest de la France, vous trouverez un nombre conséquent d’agences bancaires à Irun, à proximité d’Hendaye et à San Sebastian. Si vous vivez dans le sud est, pensez à Figueres. Enfin si vous habitez dans une grande ville dotée d’un aéroport, pensez à Barcelone, option intéressante pour joindre l’utile et l’agréable en faisant un peu de tourisme.

La compagnie aérienne low cost Vueling connecte les principales villes françaises avec Barcelone : 10 aéroports français (en 2016).

Auprès de quelles banques ouvrir le compte ?



De la même manière qu’en France, nous trouvons en Espagne des banques universelles et des caisses d’épargne. Les services proposés par les unes et les autres sont très similaires.

Donner la préférence aux banques dont l’interface de gestion du compte est en français comme le Banco Sabadell ou La Caixa. Les deux plus grosses banques espagnoles, le banco Santander et le BBVA, n’ont pas de banque en ligne en français mais en anglais. Targo Bank peut être une bonne option mais uniquement si vous possédez un Numéro d’Identification des Etrangers. Filiale du Crédit Mutuel, la banque a une forte culture francophone et il est possible d’identifier des conseillers francophones.

En matière de frais de gestion, toutes les banques se positionnent très bien. Les frais de gestion annuels sont d’un cinquantaine d’euros si le client effectue des dépôts à son rythme. Et les virements en dehors de la banque sont assujetis à une commission qui oscille entre 0% et 0,45% selon la modalité de compte souscrite. En revanche, dès que l’on dépose une somme régulière tous les mois, la plupart des services deviennent gratuits. C’est le concept de cuenta nomina, c’est à dire un compte sur lequel on verse son salaire. Par exemple, la Cuenta Expansión du Banco Sabadell propose un compte sans aucun frais à condition de verser 700€ au minimum tous les mois sur le compte.

Pour aller plus loin :
Liste des banques espagnoles
Ouvrir un compte en banque en Espagne.
Caixabank.
Banc Sabadell.
Targo Bank.