Votre Compte en Suisse

Pourquoi ouvrir un compte bancaire en Suisse ?

La remarquable stabilité politique et économique de la Suisse est un gage de sécurité pour ouvrir un compte bancaire, placer son argent et investir. La Suisse a su se tourner vers l’international tout au long du XXème siècle et est ainsi devenue une place financière de tout premier ordre.

Quant au système bancaire suisse, il présente un certain nombre de garanties :

  • Le secret bancaire (permettait) de ne pas communiquer les informations relatives aux titulaires des comptes à des pays tiers.
  • La Suisse ne faisant pas partie de la zone euro, transférer une partie de ses fonds dans ce pays peut être une précaution en cas de problème futur avec la monnaie européenne.
  • En cas de faillite de la banque, tous les dépôts sont garantis à hauteur de 100.000CHF. Dans le cas où le dépôt serait supérieur à cette somme, les titulaires seront remboursés par les versements du dividende de la faillite.
  • Contrairement à la France, les porteurs d’action, de parts de placements collectifs et autres titres sont les véritables propriétaires de leurs valeurs, la banque n’agissant qu’en qualité d’intermédiaire. En cas de faillite de celle-ci, l’intégralité des valeurs revient à leur propriétaire. En France, la garantie sur les titres est limitée à 70 000€.

De plus, les banques suisses présentent les avantages suivants :

  • Une gamme étendue de services bancaires tournés vers l’international
  • D’excellentes opportunités d’investissement et d’épargne
  • Un suivi personnalisé du compte
  • Possibilité d’ouvrir son compte à distance



Quels types de comptes bancaires proposent les banques suisses ?

De même que pour ses consoeurs françaises, les banques suisses proposent tout un éventail de comptes bancaires : comptes courants, comptes épargne et comptes société. Ceux-ci sont assortis de moyens de paiement ordinaires et d’une interface de gestion sur Internet.

Pour clôturer le compte, il n’y a aucune restriction, les titulaires ayant toute latitude pour ce faire. Toutefois, en cas d’investissement à terme, des pénalités seront déduites des fonds.

Comment ouvre t-on un compte bancaire en Suisse ?

Le banquier souhaite établir avant tout une relation d’affaires, c’est-à-dire une relation sur le long terme.

Il est possible d’ouvrir un compte bancaire en Suisse en allant sur place ou à distance. Les documents demandés sont généralement : document d’identité et justificatif de domicile de moins de 3 mois tel qu’une facture. Pour les comptes ouverts à distance, une procédure dite de « Due Diligence », visera à authentifier l’identité du titulaire du compte.

Par ailleurs, il est nécessaire de pouvoir justifier de l’origine économique des fonds. Si ceux-ci proviennent de la vente d’un immeuble par exemple, fournir tous les documents afférents à la transaction.

Combien cela coûte t-il ? Quel est le dépôt initial ?

À l’exception de Postfinance (voir plus bas), les banques suisses proposent des comptes pour une clientèle souhaitant épargner ou investir. Pour cette raison il est nécessaire de maintenir un solde minimum en permanence sur le compte sans quoi celui-ci sera fermé car non rentable. Le montant du dépôt initial est variable en fonction des établissements bancaires : de 10.000€ à 500.000€ voire 1.000.000 d’euros.


Il existe des sociétés qui servent d’intermédiaire et proposent des prestations « d’introduction bancaire ». Bien se renseigner sur la réputation du prestataire avant de le sélectionner.

Comment alimente t-on le compte?

Encaisser des chèques est possible mais n’est pas conseillé en raison des frais élevés généralement pratiqués par la Banque et des longs délais de mise à disposition des fonds. La meilleure manière est par virement bancaire ou dépôt d’espèces au guichet.

Dans quel canton ouvrir mon compte ?

On compte 26 cantons en Suisse :

  • 17 sont strictement germanophones
  • 1 est italophone
  • 4 sont francophones : Genève, Vaud, Neuchâtel et le Jura.
  • 3 sont bilingues français et allemand car limitrophes aux cantons français: Fribourg, le Valais et Berne
  • et enfin, il y en a 1 bilingue allemand italien

Il est donc potentiellement possible d’ouvrir un compte dans l’un de ces 7 cantons francophones. Voici la liste des cantons suisses:

Canton Abréviation Langues officielles Capitale
Zurich ZH Allemand Zurich
Bern BE Allemand, Français Bern
Lucerne LU Allemand Lucerne
Uri UR Allemand Altdorf
Schwyz SZ Allemand Schwyz
Obwalden OW Allemand Sarnen
Nidwalden NW Allemand Stans
Glarus GL Allemand Glarus
Zug ZG Allemand Zug
Fribourg FR Français,Allemand Fribourg
Solothurn SO Allemand Solothurn
Basel-Stadt BS Allemand Basel
Basel-Landschaft BL Allemand Liestal
Schaffhausen SH Allemand Schaffhausen
Appenzell Ausserrhoden AR Allemand Herisau
Appenzell Innerrhoden AI Allemand Appenzell
St. Gallen SG Allemand St. Gallen
Graubünden GR Allemand, Romansh, Italien Chur
Aargau AG Allemand Aarau
Thurgau TG Allemand Frauenfeld
Tessin TI Italien Bellinzona
Vaud VD Français Lausanne
Valais VS Français, Allemand Sion
Neuchâtel NE Français Neuchâtel
Geneve GE Français Geneve
Jura JU Français Delémont

Auprès de quelles banques ouvrir le compte ?

C’est là où se compliquent les choses, au vu du nombre important de types de banques. Pour simplifier, les banques sont catégorisées en fonction de leur champ d’activité, le rayon géographique où elles opèrent et leur forme juridique. Les différentes catégories de banques sont définies par la Banque Nationale Suisse et sont les suivantes :

  • Les banques universelles (ou Grandes Banques) ont les mêmes caractéristiques que les banques françaises et proposent toutes les prestations bancaires proposées traditionnellement par une banque. Ex. : Crédit Suisse et UBS.
  • Les banques cantonales sont similaires aux banques universelles à la différence que leur activité se limite au canton. Elles proposent donc des services de proximité.
  • Les banques privées ont une activité de gestion de fortune.
  • Les banques Raiffeisen se concentrent sur l’épargne et le crédit. Banques coopératives, les clients peuvent devenir sociétaires. Il s’agit d’un réseau de 330 banques comptant plus de 1100 agences.
  • Les banques régionales et caisses d’épargne.
  • Les banques commerciales et de gestion
  • Postfinance, l’équivalent de la Banque Postale en France. Bien que n’étant pas une banque à proprement parler, Postfinance propose des services de compte courant.

Ressources :
Banking in Switzerland – Wikipedia
How Swiss bank accounts works ?
Liste des banques Suisses
Ouvrir un compte bancaire Offshore.